Blog

Photo de mariage et sortie de cérémonie : un moment simple ... en apparence !

Photo de mariage et sortie de cérémonie : un moment simple ... en apparence !

Quand on parle de photographie de mariage, la plupart des gens pensent immédiatement aux photos de couple, et aux photos de cérémonies. J’ai pu constater au cours des centaines de mariages que j’ai réalisés ces 10 dernières années que les convives avaient finalement 3 moments phares qu’ils souhaitent photographier : l’entrée de la mariée à la cérémonie, l’échange des alliances, et la sortie de la cérémonie (nous laissant les photos de couples, trop compliqué pour eux). 

J’ai bien sûr discuté avec bon nombre d’entre eux et tous s’accordent à dire à peu près la même chose : la seule image qu’ils sont en mesure de réussir aussi bien que nous c’est la sortie de cérémonie ! Pourtant quand les invités veulent comparer mes photos aux leurs, bien souvent je donne quelques conseils d’amélioration et je constate que même si en apparence ce moment est simple, c’est un instant furtif qui nécessite l’ajustement de plusieurs détails et j’aimerai vous proposer l’histoire d’une de mes photos et les conditions dans lesquelles elle a été réalisée.

C’est au mois de mai, sous une météo mitigée (soleil voilé par les nuages) que j’ai pris cette photo à la cathédrale Saint-Sauveur d’Aix-en-Provence. J’étais bien sûr à l’intérieur de l’église en train de faire les dernières photos avec un réglage adapté (temps de pose assez lent, ISO élevés, ouverture maximale). En remontant l’allée j’anticipe mes réglages extérieurs, je baisse ma sensibilité au maximum, garde une ouverture maximale et un temps de pose à 1/60s et je prévois d’utiliser une focale moyenne aux alentours de 50mm. A quelques mètres de la porte je réalise immédiatement que rien ne va marcher ou presque !

Déjà la lumière est différente de ce que j’imaginais, une ambiance moins contrastée et un ciel bien plus gris qu’au début de la célébration ! Je constate que dans les mains des invités, il y a des grains de lavande, des pétales en papier et des smartphones (mais pour ces derniers je pense qu’ils ne comptent pas les jeter aux mariés, ils ont certainement juste choisi de profiter de ce moment à travers un écran).

© Thibault Chappe

Enfin, leurs amis étaient bien plus proches de la sortie que j’imaginais, ils s’étaient mis en cercle très serré. Je prends donc le parti de shooter à 24 mm, pour compenser le recul, mais aussi pour intégrer un maximum d’éléments à ma composition (pétales et lavande, mais surtout invités autour) et bien sûr j’opte pour une ouverture m’offrant une profondeur de champ moins réduite en me plaçant à f/5,6 Je sais d’expérience qu’avec une obturation trop lente, les pétales papier perdent de leur esthétisme, je prévois donc une vitesse plus rapide de l’ordre de 1/100s Avec tous ces changements j’opte pour une sensibilité de 800 ISO et je prie pour pas m’être trompé parce que les mariés sont déjà dans l’encadrement des portes.


Première photo où je me fais bousculer, j’ajuste mon cadrage, ma composition, une 2ème photo, mon cadre technique est validé, il ne reste plus qu’à essayer de saisir l’instant décisif, les invités commencent à crier et jettent ce qu’ils ont dans les mains, 3ème photo ... et voici donc ma 4ème photo, j’arrive à réunir un mouvement de pétales et de grains esthétique, une composition équilibrée, des expressions de mariés drôles, spontanées et l’intégration d’éléments comme la nef, le curé amusé comme l’amie des mariés à coté, le porteur de panier, la petite fille qui rigole en bas à gauche et le petit garçon étonné à droite. J’évite au maximum la rafale, je travaille avec des reflex Nikon, donc ma visée optique est sans latence, je peux déclencher quand la scène me semble complète, ce qui me permet de rester à l’affut des émotions une fois débarrassé des contraintes techniques.

Côté post traitement, pas de retouche particulière, un passage en noir et blanc, un ajout de contraste et une légère surexposition de +0,5 (mes 800 isos étaient donc bien requis !).  Un article long pour détailler une photo d’un centième de seconde. L’anticipation et la vision globale d’une prise de vue sont souvent primordiales et invisibles pour une majorité de gens, donnant l’impression que capturer une sortie de cérémonie est un moment simple !

 Thibault CHAPPE Photographe de Mariage Professionnel basé à Aix en Provence


Vous avez besoin d’aide ?

N’hésitez pas à nous appeler, nous sommes là pour vous accompagner !

Inscrivez-vous !

Suivez notre actualité, tous nos conseils et nos bons plans en vous inscrivant à notre newsletter !