Blog

Photographe de mariage : le portrait de Pamela Castel-mouhot

Photographe de mariage : le portrait de Pamela Castel-mouhot

Quel est ton parcours ?

Mon parcours n'est pas très linéaire , j'ai cependant , toujours eu une fibre artistique c'est pourquoi j'ai fais des études d'art appliqués. Mon but était de devenir graphiste ou illustratrice et, en plein boom de la bulle internet, j'ai préféré devenir webdesigner. C'est pendant mes études que j'ai commencé à m’intéresser à la photographie. Une fois mes études terminées je suis partie vivre à Londres avec ma meilleure amie. Mon anglais balbutiant et mon portfolio d'étudiante m'ont poussé à trouver un travail d'appoint , c'est comme ça que je me suis retrouvée vendeuse dans un magasin de chaussures de marque. Cette expérience m'a beaucoup enrichie et m'a permise de maîtriser l'anglais et le contact client que j'ai découvert et adoré ! A côté de ça je pratiquais la photographie pour raconter mes histoires londoniennes au travers d'un blog . Cependant, il me manquait le côté artistique. Je suis donc retournée en France où j'ai exercé mon métier de webdesigner, pendant 4 ans dans une entreprise Parisienne. Je me suis alors rendue compte que ce travail ne m'épanouissais pas. Je n'avais plus ce contact avec les particuliers, le monde de l'entreprise classique m'ennuyait profondément, j'ai donc eu l'envie de devenir photographe en 2012 et depuis je m'éclate !

Pourquoi la photographie, et pourquoi le mariage ?

Je pratique la photographie car je n'ai pas trouvé meilleur moyen de m'exprimer. La photographie a cette qualité d'être instantanée , contrairement aux apparences, je ne suis pas très patiente et le fait de pouvoir créer en quelques clics me permet de montrer aux autres mes visions de la vie, de la lumière, des matières et des émotions. Si j'ai choisi de me spécialisée en photographie de mariage et famille c'est parce que j'aime profondément les autres, j'aime découvrir de nouvelles personnes et en apprendre plus de leur histoire... d'ailleurs je peux me montrer très bavarde et raconte volontiers mes expériences à qui veut bien les écouter. J'ai cette capacité à établir facilement un lien avec mes clients et je prends donc beaucoup de plaisir à photographier leur bonheur et leur rendre leurs souvenirs. C'est ma façon à moi d'exercer ma bienveillance et de pouvoir faire plaisir aux autres. Je suis une ultra-sensible et en cela le métier de photographe de mariage et famille me permet d'exprimer ce côté de ma personnalité.

Qu’est ce qui défini ta « patte », ton style ? Quelle est ton approche ?

C'est toujours un exercice assez difficile de définir son style, mais ce qui ressort particulièrement c'est la douceur et la luminosité dans mon rendu. Je travaille énormément à pleine ouverture ce qui apporte beaucoup de flou et de douceur à mes arrières plans. De plus mon traitement couleur est plutôt pastel, ce qui renforce cette sensation de douceur. Concernant mon approche, je dirais que je fais du reportage de moments de vie, de petites scènes prises sur le vif, de l'émotion forte à des moments plus amusants. Pour les photos de couple je privilégie des poses naturelles.

© Pamela Castel-mouhot

Quelles sont tes sources d’inspiration ?

Je m'inspire beaucoup des photographes humanistes (R.Doisneau , F. Robert ...), des photographes de mariage actuels plutôt outre atlantique, de la photo de paysage et de rue qui étaient mes premiers amours avant d'être photographe professionnelle et puis je regarde beaucoup de séries et de films dans lequel je me retrouve a analyser la composition et la lumière de certaines scènes d'ailleurs la série "Mr Robot" a des plans vraiment époustouflants!

Racontes nous une anecdote ou une histoire vécue lors d’un mariage !

Et bien malgré pas mal d'années d’expérience maintenant j'ai le regret de dire qu'il ne m'est jamais rien arrivé de très spécial, je n'ai pas d'anecdotes à raconter ... zut !

© Pamela Castel-mouhot

Si tu ne devais retenir qu’un moment de ta carrière, quel serait il ?

La première fois que j'ai rendu un reportage de mariage, les mots des mariés étaient si touchant que j'en ai pleuré et çà a confirmé mon envie d'en faire mon métier.

Quel est ton mantra ?

Qui ne tente rien n'a rien

© Pamela Castel-mouhot

Le meilleur conseil que l’on t’ai donné ?

C'était quand j'étais ado, j'étais très réservée et n'était pas aàl'aise avec les autres.
Ma meilleure amie m'a dit alors, "Arrête de faire la tronche et souris, tu verras c'est plus facile" ... elle avait raison !

Quel meilleur conseil pourrais tu donner à un photographe débutant aujourd’hui ?

Ouvre ton esprit et ton cœur de manière bienveillante et le reste suivra ;)

Vous avez besoin d’aide ?

N’hésitez pas à nous appeler, nous sommes là pour vous accompagner !

Inscrivez-vous !

Suivez notre actualité, tous nos conseils et nos bons plans en vous inscrivant à notre newsletter !